Canada Life

Bienvenue sur le blog d’Eve et Fred

HEC Montréal…

Classé dans : Septembre — 19 septembre, 2007 @

Cela fait un peu près un mois que j’ai repris les cours. Depuis, j’ai eu le temps de me faire une idée de cette école qu’est HEC Montréal. Lorsqu’on approche pour la première fois le principal édifice de l’école, on ne peut qu’être ébahit devant son architecture ultra moderne (certainement une des plus moderne de la ville). L’intérieur n’en est pas moins impressionnant. On y trouve un rez de chaussée dont le sol est orné de grands carreaux de faïence gris où chaque diplômé peut faire graver son nom, prénom et année de promotion (c’est la classe mais ça ne doit pas être gratuit !). Il y a également un rez de jardin, grand espace réservé principalement à la cafétéria dont les murs sont en réalité de larges et hautes vitres donnant directement sur un parc boisé. Les salles de cours se situent au premier étage, elles portent le nom d’entreprises partenaires de l’école (IBM, l’Oréal, Xerox…). Une large bibliothèque est également ouverte aux étudiants désireux de travailler au calme. Le reste de l’édifice est réservé aux bureaux des associations étudiantes, des professeurs et de l’administration de l’école.
Le second édifice est plus ancien et donc malaimé des étudiants. C’est un bloc de béton sans fenêtres, se situant à quelques rues du bâtiment principal. Son architecture peu chaleureuse, s’intègre beaucoup moins bien avec la végétation qui l’entoure.
Les deux édifices sont équipés d’Internet à haute vitesse (il y a des prises implantées dans chaque table de chaque salle de cours) mais le wifi n’est disponible que dans certains endroits spécifiques. HEC Montréal s’intègre parfaitement dans la société de consommation actuelle puisqu’il existe plusieurs boutiques à l’intérieur des édifices : on y trouve des livres, les lectures requises pour chaque cours, un coin papeterie, un shop informatique et d’autres produits comme des tasses, T-shirt, etc à l’effigie d’HEC. 

J’ai donc intégré le programme de DESS en affaires électroniques. L’obtention du diplôme requiert 30 crédits soit la réussite de 10 cours (les diplômes sont délivrés à l’américaine avec cérémonie, toge…). Le programme se déroule en trois sessions de 4 mois (on ne peut prendre maximum que 5 cours par session) mais il est possible d’obtenir tous les crédits en 2 sessions. L’été est plutôt réservé aux rattrapages mais j’espère ne pas avoir besoin de m’y inscrire. Le déroulement des cours est assez similaire à celui de TEMA, mis à part le fait qu’il faille lire beaucoup de documents avant chaque cours (équivalent d’un livre de 100 pages par semaine). Nous avons également plusieurs travaux de groupe à rendre régulièrement, des quiz imprévus, quelques présentations orales et surtout des examens intra (au milieu d’une session) et des examens finaux. En ce qui concerne les profs, on peut dire, pour le moment, qu’ils sont jeunes et dynamiques. Sur 5 profs seulement 1 dépasse la quarantaine (ce n’est pas pour autant le plus mauvais).
En bref, ça se passe plutôt bien. La mentalité n’est pas du tout la même que dans les écoles de commerce française et c’est beaucoup mieux ainsi.

         Edifice principal  Second édifice

3 commentaires »

  1. baudouin dit :

    magnifique

  2. baudouin dit :

    magnifique blog

  3. marin jacques et babette dit :

    Bonjour Eve et Fred,
    Ravis de ce contact au travers de ton blog, nous le suivons souvent et cela nous permet d’imaginer la fabuleuse aventure que vous vivez. Merveilleux.
    A bientôt.(Nous allons en Champagne à Mailly le we prochain, nous espérons y voir tes parents)

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

quelquesjoursakyoto |
Pays d'OZ |
la carotte Egyptienne a un ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MERVEILLE DU MONDE
| Les aventures de Myrtille
| Céline et Fabrice débarquen...